AGV : les logiciels de pilotage feront la différence

Interviewés dans le cadre du DOSSIER AGV (Automated Guided Vehicules) publié dans le numéro de mars de Supply Chain Magazine , Hugues Doligez, Senior Manager chez DIGMA et François Rochet, Associé de DIAGMA, ont exprimé leur vision de l’évolution des AGV, dans le passé et à l’avenir. Autrefois cantonnés à des tâches de déplacement d’objets …

Interviewés dans le cadre du DOSSIER AGV (Automated Guided Vehicules) publié dans le numéro de mars de Supply Chain Magazine , Hugues Doligez, Senior Manager chez DIGMA et François Rochet, Associé de DIAGMA, ont exprimé leur vision de l’évolution des AGV, dans le passé et à l’avenir.

Autrefois cantonnés à des tâches de déplacement d’objets sur des chemins tracés et plutôt sur des sites de fabrication, les AGV ont vu leurs technologies progresser et leurs usages s’étendre peu à peu. A présent, ils sont beaucoup plus présents en logistique et se mutent en robots autonomes et collaboratifs, même si leur cohabitation avec les opérateurs humains est encore limitée.

Pour François Rochet, « Au delà de la partie visible (le robot), le nerf de la guerre demain est avant tout le soft de pilotage. Ce sont l’agilité proposée par le soft et sa capacité à gérer la complexité qui feront la différence entre les solutions ».

Pour en savoir plus : inscrivez-vous à la Webconférence du 26/05/2020  – 9H à 10H

Entrepôts : Optez pour une « mécanisation raisonnée » ?

M’INSCRIRE