REVOIR VOTRE RESEAU SUPPLY CHAIN : POURQUOI ET COMMENT

Qu’est-ce qui vous vient en premier à l’esprit quand vous pensez à revoir le réseau de votre Supply Chain ? Comme la plupart des détaillants ou des distributeurs, réduire vos coûts est probablement votre motivation la plus évidente. Et c’est vrai : refondre le réseau de votre Supply Chain peut baisser vos coûts logistiques récurrents d’au moins 10%. Mais le coût logistique doit toujours être rapporté à votre service client, et le taux de service cible est le plus déterminant dans la forme que va prendre votre réseau de distribution.

Votre offre de services est déterminante dans la conception de votre réseau

Si vous envisagez de revoir le réseau de votre Supply Chain pour réduire vos coûts, considérez le service comme la contrainte. En termes de service, l’un des facteurs les plus importants est la réactivité aux commandes (i.e. le délai entre la commande et la livraison).  Si vous n’avez pas une vision précise des délais cibles pour vos clients, il serait pertinent de revoir votre stratégie commerciale pour déterminer en quoi le service contribue à votre avantage concurrentiel.  Les informations tirées de votre stratégie commerciale ouvriront la voie à une stratégie Supply Chain claire, condition préalable à une refonte efficace de votre réseau de chaîne d’approvisionnement.  De nombreuses refontes de réseaux Supply Chain sont en effet initiées par le désir d’initier un nouveau service, pas seulement par celui de réduire les coûts.

Une fois que vous avez déterminé votre offre de services cible et le niveau de service que vous souhaitez atteindre pour chacun de vos segments de clientèle et lignes de produits, vous pouvez commencer à repenser votre réseau Supply Chain.

3 étapes clefs pour revoir le réseau de votre Supply Chain

Cette démarche comporte 3 phases dont voici un aperçu :

– Phase 1 : Collecte des données et analyse de base (6 à 8 semaines).

La collecte de données implique le recueil, le nettoyage et l’analyse des données requises provenant de diverses sources.  Il est préférable de collecter au moins un an de données de commandes/ventes pour tenir compte des impacts de la saisonnalité sur l’étude.  Il est également nécessaire de recueillir des informations sur les coûts de transport et la disponibilité des opérateurs de transport sur le plan géographique. Les coûts d’exploitation d’entrepôt doivent être modélisés pour comprendre quels coûts varient avec l’activité et quels coûts fixes supplémentaires sont induits par l’ajout d’une installation. Une fois les données recueillies, un modèle de référence est créé pour valider l’exactitude des coûts et des services modélisés, comparés aux historiques.  Le modèle de référence permet également d’identifier et de résoudre les problèmes majeurs de qualité des données. Un modèle de référence est nécessaire car le nouveau réseau aura de nouvelles liaisons et de nouveaux nœuds dont il faudra prévoir les coûts logistiques (entreposage, préparation de commandes, transport et droits d’importation le cas échéant).

– Phase 2 : Modélisation de scénarios alternatifs (5 à 6 semaines).

La conception de scénarios alternatifs s’appuie sur des hypothèses qui font varier de nombreux paramètres comme le coût, le service, la facilité de mise en œuvre et les facteurs sociaux.  On part généralement d’une page blanche.  À quoi ressemblerait mon réseau si je partais de zéro ? Combien cela coûterait-il ?  Les modèles de coûts pour délivrer le service permettent de comparer le coût total du réseau des divers scénarios.  Typiquement, les coûts pour délivrer le service incluent les coûts de transport (entrants, internes à l’installation et sortants), les coûts d’entrepôt, les coûts de préparation de commandes, les taxes, les droits de douane, les coûts administratifs et les coûts de stockage. D’autres facteurs tels que les avantages sociaux, l’impact environnemental et l’automatisation sont également pris en compte.

– Phase 3 : Feuille de route du réseau cible (2 à 4 semaines).

Après avoir évalué les arbitrages d’un point de vue quantitatif et qualitatif de tous les scénarios envisagés, un scénario cible est retenu. Certaines décisions de mise en œuvre impliquant des prestataires logistiques sont prises et un plan de transition clair est établi pour passer du réseau actuel au réseau cible.

Est-il temps pour vous de lancer une refonte du réseau de votre Supply Chain ?

Concevoir des réseaux Supply Chain est un processus rigoureux, scientifique et gourmand en données : il évalue la capacité de multiples « formes » de réseaux à atteindre divers taux de service cibles, tout en optimisant les coûts.  D’autres facteurs pertinents, comme les relations sociales, la facilité de mise en œuvre et les impacts environnementaux, peuvent également être pris en compte.  Si votre chaîne d’approvisionnement a du mal à atteindre ses objectifs de service ou souffre de coûts logistiques qui grimpent en flèche, il est peut-être temps pour vous de lancer une étude de conception de réseau Supply Chain en suivant les étapes décrites ci-dessus.

Jean-Patrice Netter, Président de DIAGMA
Gil Yaniv, Associé de DIAGMA
Nathan Mayes, Associé de DIAGMA

CONTACTEZ-NOUS

 

AUTRE ARTICLE SUSCEPTIBLE DE VOUS INTERESSER

KIABI REPENSE SON RESEAU LOGISTIQUE